Français

Paraphrase sur "Plus près de toi, mon Dieu" : vents

1912
Opus: 
Fs. 63